BIENVENUE sur le blog des enseignants
en Industries Graphiques du lycée Gutenberg
de l’académie de Strasbourg

la perception de la couleur

La perception de la couleur d’un objet dépend à la fois de la lumière qui l’éclaire,
de la nature de la matière qui la reçoit et de l’œil qui la regarde.
Les inséparables tentent l’expérience de ce parcours entre la synthèse additive
des couleurs-lumière et la synthèse soustractive des couleurs-matière.
Au-delà du seul phénomène du métamérisme, c’est le dialogue entre émetteur
et récepteur qui nous intéresse, aussi bien l’expression de la matière blanche
sous la lumière blanche, que l’espace qui se crée par les couleurs
et ombres projetées. Les deux éléments en bois de noyer, formes tête bêches
et indissociables, l’une peinte l’autre source de lumière fabriquent
dans la mise à distance de ses deux parties, une résonance :
un piaillement multicolore ou un bruissement sourd.

(merci de cette découverte à Léa G. en terminale BAC PRO RPIP)

la perception de la couleur